Le jumelage

En 1990, dans le cadre de sa stratégie internationale, Jean Royer, alors Maire de Tours, est à la recherche de partenaires à l’étranger afin de favoriser le développement économique de sa ville.

Fin juillet, il présente un projet de jumelage devant le conseil municipal et la Chambre de Commerce Franco-Américaine de Minneapolis (en anglais dans le texte, cf. article de la Nouvelle République du 8 août 1990).

Le Maire de Minneapolis de l’époque Don Fraser et son conseil municipal votent en ce sens lors d’une session du 2 avril 1991.

Une délégation, conduite par Sharon Sayles Belton (Présidente du conseil municipal de Minneapolis) et composée de Rip Rapson (maire adjoint), Jasmine Keller (consule honoraire), Earl Craig (Directeur du Minneapolis Neighborhood Revitalization Program) et Sarah Monick (à l’origine des premiers contacts), se rend à Tours du 11 au 16 avril 1991.

Le protocole de jumelage est signé le 13 avril 1991 à 18 h dans la salle des mariages de l’Hôtel de ville.